« Comme pour tout placement en immobilier, il faut voir à long terme, au moins dix ans, pour bénéficier d’une plus-value et pouvoir conserver vos parts afin d’éviter les variations conjoncturelles » Jean-Marie Souclier interviewé par Nathalie Coulaud.